Mon guide pour réussir l’oral de français

L’oral de français approche et j’ai reçu de nombreux messages me demandant des conseils pour réussir au mieux.

 

 

 

 

 

Peut-être que tu es également dans une des situations suivantes :

TzeenieWheenie_red_green_OK_not_OK_Icons_1 Tu ne te sens pas prêt(e).

TzeenieWheenie_red_green_OK_not_OK_Icons_1 Tu te demandes comment l’examinateur va te noter.

TzeenieWheenie_red_green_OK_not_OK_Icons_1 Tu ne sais pas sur quoi porter tes révisions.

TzeenieWheenie_red_green_OK_not_OK_Icons_1 Tu n’as pas fait d’oral blanc ou tu as eu une mauvaise note.

 

Page de garde

Pour répondre à toutes ces questions et augmenter ta note à l’oral, j’ai écrit un guide qui va te permettre de :

green-tick Connaître à l’avance les questions de l’examinateur.

green-tick Utiliser le vocabulaire juste grâce à des exemples concrets.

green-tick Préparer des fiches de révision utiles et efficaces.

green-tick Savoir ce que tu dois montrer à l’examinateur le jour J.

green-tick Soigner l’introduction et la conclusion.

_3_logo_by_thedsw

J’ai offert ce guide à mes élèves l’année dernière et tous ont eu au moins 3 points de plus au bac qu’au bac blanc. Certains ont même eu 8 points de plus grâce à ce qu’ils ont appris.

Voici quelques messages qu’ils m’ont envoyé en juillet l’année dernière :

Maxence (1ère S) : « Merci madame pour tous vos conseils, grâce à vous, j’ai eu 15 à l’oral ! »

Julie (1ère ES) : « Votre guide est juste génial, c’est tombé sur Zola et grâce à mes fiches, j’avais préparé les questions que l’examinatrice m’a posées. Merci, Merci, Merci ! »

Kévin (1ère S) : « Madame, le français c’est fini, trop dommage :). J’ai eu 16 à l’oral grâce à vos conseils. Merci et bonnes vacances !« .

 

 

 

Je propose le guide de 50 pages pour moins cher qu’une heure de cours particulier alors qu’il vous apportera bien plus !

 

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour recevoir instantanément le guide.

 

 

Posté dans Préparer l'oral.

Bac français 2015 série S/ES « Le Tigre bleu de l’Euphrate » Acte X, Laurent Gaudé

Tigre bleu de l'euphrate

Laurent Gaudé, primé par le Goncourt en 2002, avec son roman au souffle épique La mort du roi Tsangor, mêle au genre romanesque le ton tragique, puisé, semble-t-il, dans une tradition littéraire qui remonte aux tragédies antiques. Avec Le Tigre bleu de l’Euphrate, il signe une pièce de théâtre où se confondent l’épique et le lyrique, le tragique et la puissance dramaturgique de la parole d’un homme face à la mort.

Dans cet extrait, le conquérant du IVe siècle avant J-C, Alexandre le Grand, évoque sur le ton de la prière une dernière fois son existence de conquérant où s’entrecroisent élans vitaux, vanité humaine et regrets.

On peut alors se demander comment l’évocation de la mort du personnage permet une parole universelle sur l’expérience de celui qui se prépare à mourir. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique de « Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin », Victor Hugo, Les Contemplations, IV, 6, 1856

contemplations

La première partie du XIXe siècle voit se développer en France la poésie romantique qui se fait l’écho des grandes instabilités politiques et sociales du siècle. Les artistes, qui ne trouvent pas leur place et ressentent « le mal du siècle », font entendre leur inquiétude et leur malaise dans une poésie lyrique qui se détache de la tradition classique, basée sur la raison et la mesure. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique de « Le Dormeur du Val » de Rimbaud, Poésie, 1870

le dormeur du val

1870, Rimbaud a seize ans. La guerre franco-prussienne éclate en juillet et fera, en sept mois seulement, 250 000 morts dans les deux armées. Le jeune poète manifeste sa révolte contre la guerre dans différents poèmes regroupés aujourd’hui dans Les Cahiers de Douai dont « Le Dormeur du Val » reste sans doute le poème le plus emblématique. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique du chapitre 5 de Micromégas de Voltaire, 1752

micromegas

Voltaire écrit Micromégas en 1752, ce conte philosophique met en scène un gigantesque voyageur du nom de Micromégas (du grec micro (petit) et megas (grand)) qui découvre une humanité infiniment orgueilleuse bien que démesurément petite comparée à lui.

L’extrait du chapitre V relate le moment où le géant et les hommes rentrent en contact sans pour autant en avoir pleinement conscience étant donnée la trop grande différence de taille qui existe entre eux. Ainsi Voltaire donne-t-il sous la forme d’un conte plaisant une leçon de relativisme. Plus encore, par l’humour, il démontre que dans notre façon de voir le monde, qui s’appuie sur notre propre système de référence, les préjugés ne sont jamais très loin. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique du chapitre 6 de Candide, Voltaire, 1759

candide

Au chapitre 6 de Candide, Voltaire s’attache à l’Inquisition, tribunal ecclésiastique créé au XIIIème siècle pour lutter contre l’hérésie1.
Après le tremblement de terre de Lisbonne, Pangloss et Candide sont arrêtés et condamnés par l’Inquisition.
C’est par une mise en scène haute en couleur que le philosophe des Lumières dresse un portrait critique de pratiques moyenâgeuses au travers desquelles on peut voir une dénonciation de l’obscurantisme2 religieux et du dogmatisme3.
On peut se demander quelle stratégie argumentative Voltaire met au service de la dénonciation dans cet extrait d’apologue4. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique du chapitre 1 de Candide, Voltaire, 1759

candide

Pour les philosophes des Lumières, la littérature est une arme de combat mise au service de valeurs qu’il faut défendre. Pour combattre l’ignorance, les injustices et défendre l’égalité, l’écrivain du siècle des Lumières exerce son esprit critique dans le but de faire évoluer la société.

Dans Candide, Voltaire choisit le conte philosophique. En effet, l’argumentation doit instruire le lecteur tout en sachant lui plaire. Le conte philosophique remplit cette double fonction en mettant en scène un contexte et des personnages hérités du conte merveilleux (brièveté, refus de la vraisemblance, personnages réduits à un trait de caractère et en utilisant les registres littéraires (satirique, polémique,ironique et parfois même registre pathétique) propices à appuyer la dénonciation. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques.

Lecture analytique du chapitre 3 de Candide, Voltaire, 1759

Dans Candide, Voltaire utilise le conte philosophique pour donner à voir une critique de son temps.

Après avoir été chassé du « paradis terrestre » au chapitre premier, Candide se retrouve dans un monde chaotique où il va aller de déconvenues en déconvenues. Tout concourt à remettre en question la philosophie de l’optimisme de son maître Pangloss. Au chapitre trois, le héros éponyme se retrouve au cœur d’une guerre d’une rare violence qui déchire et décime les populations. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques. Tagged with .

Lecture analytique de « Souvenir de la nuit du 4 », Les Châtiments, Victor Hugo, 1870

souvenir de la nuit du 4

Suite au coup d’Etat du 2 décembre 1851 où l’armée occupe Paris, une partie de la population parisienne se révolte. Les 3 et 4 décembre 1851, Napoléon III, qui prend le pouvoir de force, fait tirer sur la foule. Environ quatre cents personnes trouvent la mort. Victor Hugo s’exile et ne rentrera en France qu’en 1870, après la défaite de Napoléon III à Sedan.

Entre 1853 et 1870, l’écrivain n’a de cesse de dénoncer le despotisme du neveu de Napoléon Ier. Il met tout son talent au service des idéaux républicains et rédige le recueil Les Châtiments qui décrit sa colère et son indignation. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques. Tagged with , , .

Lecture analytique de L’Assommoir, Emile Zola, 1877

assommoir

« Au milieu de cette existence enragée par la misère »…. « qui se racornissent sur les cheminées ».

Emile Zola, dans L’Assommoir, met en scène la vie des ouvriers parisiens de la seconde moitié du XIXème siècle. C’est plus précisément l’itinéraire et la déchéance du personnage de Gervaise, personnage principal, qui sont contés. La chute du personnage est le symbole de la misère de toute une classe sociale. Lire la suite

Posté dans Lectures analytiques. Tagged with , .